Blog

[Rencontre] Un café avec Marie Delattre

Après plusieurs expériences en ressources humaines, Marie découvre les dessous de ce métier, parfois difficile, et constate alors la charge de travail qui pèse souvent sur cette profession. Une constatation qui la pousse vers son métier actuel. Durant ce moment d’échange, nous avons pu évoquer le manque de temps des RH pour traiter les enjeux fondamentaux, les problématiques de fonds, et notamment celles rattachées à la communication interne.

Bonjour Marie, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Marie DELATTRE et je suis influenceuse et créatrice de contenus dans le domaine des ressources humaines. J’ai créé la sororité RH en 2019 : la première communauté qui rassemble les femmes RH. J’anime cette communauté en proposant des contenus photos, audios ou vidéos, qui peuvent être sponsorisés par des entreprises évoluant dans la sphère RH, et voulant communiquer auprès de cette cible. 

À côté de cette activité d’influence RH, je propose des contrats d’apport d’affaires à des femmes solopreneures qui ont à cœur d’accompagner les femmes RH dans leurs problématiques professionnelles.

Peux-tu nous retracer ton parcours ?

J’ai suivi un master RH à Brest, que j’ai obtenu en 2016. J’ai choisi d’effectuer la dernière année de mon master en alternance, j’ai alors occupé le poste d’assistante RH chez Naval Group puis chez Véolia dans le cadre d’un CDD cette fois. Ensuite, j’ai été responsable RH au sein d’une autre structure et c’est lors de cette expérience que j’ai pu prendre conscience de l’ensemble des responsabilités ainsi que de la charge de travail conséquente qui pèsent sur ce métier. C’est après cette expérience compliquée que j’ai décidé de créer la Sororité RH. 

C’est la première étape de ton métier actuel ?

Et oui ! À la suite de ma dernière expérience, j’ai rencontré certaines difficultés et j’avais la sensation d’être seule à les affronter. J’ai alors eu envie de rassembler les RH qui rencontraient les mêmes problématiques que moi et j’ai créé une communauté sur Facebook. Je voulais que cet espace permette à chaque membre de pouvoir poser des questions librement et d’aider les autres sur leurs problématiques. Je voulais faire de cette communauté, un lieu de conseils et d’astuces pour s’entraider. J’y proposais régulièrement du contenu via des posts mais aussi des lives sur différentes thématiques. 

Après deux ans, des difficultés économiques, et mon envie de parler de santé mentale des RH, au delà des sujets techniques, qui représentaient la grande majorité des sujets traités dans le groupe Facebook, j’ai décidé de le fermer. J’ai continué à m’exprimer sur les réseaux, mais davantage en mon nom propre, via LinkedIn, Instagram et mon site internet. Le mal-être ressenti dans cette profession, allié à mes engagements féministes, m’ont poussé dans l’objectif de recréer une communauté qui rassemble les femmes RH. Au fur et à mesure, j’ai éclairci mes idées et j’ai laissé apparaître un engagement de plus en plus fort sur les réseaux, c’est sûrement cet engagement assumé qui a plu, car aujourd’hui mon compte LinkedIn regroupe plus de 35 000 personnes. 

Le métier de RH regroupe de nombreuses thématiques, et parfois la communication interne est rattachée aux services RH. Cependant, nous avons le sentiment que la communication interne est peu connue des RH…

Effectivement, les RH ne maîtrisent pas toujours cette discipline car les professionnels ne sont pas formés à la communication interne, une thématique pourtant essentielle aujourd’hui. Le métier de RH est un métier passionnant mais auquel on délègue beaucoup de tâches et à qui on confie toujours de nouvelles responsabilités. Cela ne laisse malheureusement pas beaucoup de place au traitement des problématiques de fond.

Quelles sont les principaux enjeux des services RH en 2022 selon toi ? 

Les RH ont pour missions la gestion du personnel, de la paie, du recrutement mais aussi la gestion de l’emploi et des compétences, entre autres ils doivent être à l’écoute des collaborateurs, tout en appliquant les instructions de la direction. Côté communication interne, je pense à certains enjeux comme l’amélioration du processus d’accueil des nouveaux ou encore l’amélioration de l’expérience collaborateur. Si ces problématiques de communication interne sont pleinement reliées aux missions des RH, il faudrait s’assurer que ceux-ci aient la capacité d’y répondre. De mon point de vue, se pose la question d’une charge de travail convenable des RH, ainsi que leur bien-être, afin de traiter davantage de sujets de fond.

Un grand merci Marie !


Pour voir le précédent article “Un café avec Frédéric Pimenta” où il est question de radio interne d’entreprise : https://www.exergue-conseil.fr/un-cafe-avec-frederic-pimenta/

En savoir plus sur la sororité RH : https://www.linkedin.com/in/marie-delattre35/

Vous accompagner

Vous souhaitez améliorer votre communication interne et RH ? Vous souhaitez la professionnaliser pour faire face à de nouveaux enjeux ? Un renfort vous serait utile ?

Echangeons en toute simplicité
09 52 89 49 65

Contactez-nous
Suivez notre actualité
inscrivez-vous à notre newsletter
En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez de recevoir nos articles et propositions commerciales. Pour plus de détails, et notamment les modalités d’exercice des droits, veuillez consulter la page "Protection des données personnelles" du site. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l'adresse bonjour@exergue-conseil.fr
Immeuble Orchis / 91, route Nationale 35650 LE RHEU
mattis libero venenatis vulputate, id, ut Praesent ipsum luctus ut