Blog

Un café avec Sébastien Borgnat

Plus de 20 000 JT présentés sur LCI, près de 25 ans derrière les caméras, Sébastien Borgnat connaît parfaitement l’ambiance des plateaux. Depuis quelques mois, il a rangé son costume de présentateur pour se consacrer pleinement à l’animation d’événements d’entreprises et à la formation en media training. Rencontre amicale avec Sébastien, autour d’un café, pour parler de la communication événementielle interne.

Bonjour Sébastien, nous sommes très contents de vous accueillir aujourd’hui. Pour débuter, pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Je m’appelle Sébastien Borgnat, j’ai travaillé pendant près de 25 ans sur la chaîne d’information LCI, comme présentateur de JT, de magazines et de débats.

Aujourd’hui, j’anime des événements d’entreprises (conventions, congrès, séminaires, émissions digitales) et des séances de media training pour des dirigeants avant une interview, une conférence de presse, une assemblée générale ou une prise de parole interne.

L’animation d’événements internes d’entreprises n’est cependant pas nouveau pour vous…

Oh oui, j’anime des événements depuis une quinzaine d’années. Mais désormais, c’est mon activité principale. J’ai notamment travaillé pour Bouygues, EDF, Renault, Natixis, la Bred, la FNAIM, Kaufman & Broad, Naval Group, CDC Habitat, le Groupe Soufflet etc. J’interviens comme animateur et très régulièrement également, comme rédacteur en chef. Intervenir très en amont me permet de maitriser les sujets, de conseiller les intervenants sur leur prise de parole, d’apprendre à les connaitre, et aussi de les mettre en confiance pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes le jour de l’événement.

Le secteur de l’événementiel est très touché par le contexte que nous connaissons depuis un an. Les événements internes ont parfois dû être repensés pour s’adapter aux mesures sanitaires, quels formats obtiennent aujourd’hui le plus de succès ?

Un événement digital ne se conçoit pas du tout comme un événement « classique », en présentiel. Et c’est bien plus de travail qu’une émission de télévision. Il n’y a pas de fond sans forme et de forme sans fond. Les formats qui fonctionnent sont courts. Il faut veiller aux changements de rythme et aux interactions avec les personnes qui nous regardent. Cela passe par des quizz, des sondages, des nuages de mots, des duplex via zoom ou teams, des reportages, des stands virtuels, des ateliers, des challenges, des escape games etc. Le potentiel est vraiment impressionnant !

Qu’en est-il du taux de participation à ces événements internes ?

Les entreprises ont plus que jamais besoin de communiquer, de rassurer leurs collaborateurs, elles ne peuvent plus se contenter de webinar. Le digital a le formidable avantage de ne pas faire perdre de temps aux invités dans les transports. On peut travailler avant et après l’événement. Le taux de participation aux événements internes est très élevé. Le format est apprécié par les salariés. On peut réunir des collaborateurs de la France et de l’international beaucoup plus facilement, tout en assurant la continuité du business.

Sur la réflexion en amont d’un événement, quels conseils donneriez-vous aux entreprises ?

Il me semble important de bien connaître les attentes des collaborateurs, par exemple grâce à des questionnaires ou des mini sondages envoyés avant la phase préparatoire. Il faut aussi s’interroger sur les objectifs de l’événement : bien évidemment d’informer, de délivrer des messages, une vision, une ambition. Mais il s’agit aussi de renforcer le lien entre les salariés, le sentiment d’appartenance à l’entreprise, de développer la fierté, l’esprit de groupe pour motiver, engager et embarquer…
Quand on se penche sur la construction des messages, il faut faire des choix éditoriaux et se dire que l’on ne pourra pas tout traiter.

On a vu émerger des concepts d’événements hybrides (mi-présentiel, mi-distanciel), comment imaginez-vous l’avenir de l’événementiel, en guise de conclusion ?

Nous rêvons tous de pouvoir nous réunir à nouveau. Rien ne vaut une salle qui vibre, qui applaudit. Mais les événements digitaux et phygitaux (hybrides) vont continuer à se développer. A nous, professionnels, de valoriser les messages et les intervenants, faire passer des émotions pour que l’humain reste au cœur de l’événement.

Merci Sébastien.

Pour contacter Sébastien Borgnat : sborgnat@hotmail.com 

Vous accompagner

Vous souhaitez améliorer votre communication interne et RH ? Vous souhaitez la professionnaliser pour faire face à de nouveaux enjeux ? Un renfort vous serait utile ?

Echangeons en toute simplicité
09 52 89 49 65

Contactez-nous
Suivez notre actualité
inscrivez-vous à notre newsletter
En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez de recevoir nos articles et propositions commerciales. Pour plus de détails, et notamment les modalités d’exercice des droits, veuillez consulter la page "Protection des données personnelles" du site. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l'adresse bonjour@exergue-conseil.fr
Immeuble Orchis / 91, route Nationale 35650 LE RHEU
libero. nec neque. ipsum luctus venenatis, venenatis tempus Sed